Le son d’orgue d’Ange (Francis Décamps)

Pour beaucoup de gens de ma génération le son d’orgue de Francis Décamps (Ange) est mythique et surtout absolument unique à mi-distance entre un orgue une string machine et un mellotron.

Sur un forum auquel participe F. Décamps un membre lui a posé la question qui nous brûle les lèvres : comment était créé ce fameux son, voici sa réponse :

eh bien mon ami, effectivement c’est grace à l’aide des techniciens réparateurs de chez GUILLARD BIZEL qui à l’époque était importateur VISCOUNT que j’ai obtenu le fameux son ANGE. En remplaçant la réverbération de cet orgue par celle d’un HAMMOND nous avons été surpris par le résultat obtenu, mais fallait-il encore pouvoir gérer le résultat obtenu. Nous fûmes contrain d’isoler la fameuse réverbe dans un boîtier car c’était impossible de la laisser à l’intérieur de l’instrument, sa puissance engendrait un larsen dès qu’une note était jouée.
Ensuite, je fis ralentir le vibrato ( vibrato italien style FARFISA) afin que celui-ci se rapproche d’un cabinet leslie et le tour était joué!

… les temps changent, la technologie aussi et même si l’on pouvait retrouver ce type d’appareil, les sonorisations ont évolué et je serais curieux d’entendre un vrai mellotron (exemple) dans une sono actuelle, je crois l’on entendrait plus les imperfections que le reste car c’est exactement ce que j’ai entendu lorsque j’ai voulu il y a de ça une vingtaine d’année rebrancher mon fameux VISCOUNT sur une sono.

Voilà! J’espère avoir donné des réponses à tes questions et merci à toi de t’intéresser à ce son qui restera malheureusement (ou heureusement)unique car il correspond à une époque!
A bientôt sur la lune! FRANCIS

This entry was posted in Raretés analogiques. Bookmark the permalink.

Comments are closed.